Parution du dix-huitième et dernier volume de sīrat al-malik al-ẓāhir Baybarṣ

Est paru cette année aux Presses de l’Ifpo le 18e et dernier volume de Sirat al-Malik al-Ẓahir Baybarṣ selon la recension damascène, édité par Georges Bohas et Iyas Hassan. Ce volume présente 472 pages et contient, outre l’introduction, le résumé des volumes précédents, le lexique et la liste des personnages secondaires, dix-neuf chapitres qui clôturent le récit entamé par le conteur quelque six mille pages plus tôt, et le travail patient que les éditeurs avaient débuté il y a vingt-deux ans. Continuer la lecture de Parution du dix-huitième et dernier volume de sīrat al-malik al-ẓāhir Baybarṣ

Retours sur l’école de printemps du GIS MOMM autour des manuscrits maghrébins et humanités numériques

Du 2 au 4 mai 2022, la BULAC et le Campus Condorcet accueillaient l’école de printemps du GIS MOMM portant sur « Les manuscrits maghrébins et les humanités numériques en France ». Organisée par Antoine Perrier (CNRS, IREMAM), cette école de printemps a permis de dresser un état des lieux des fonds de manuscrits maghrébins en France (Bnf, BULAC, Médiathèque SHS de la MMSH, bibliothèques universitaires, bibliothèques territoriales), et de mieux envisager les différents usages des humanités numériques pour leur étude et leur valorisation. 

Continuer la lecture de Retours sur l’école de printemps du GIS MOMM autour des manuscrits maghrébins et humanités numériques

La reconstitution de la bibliothèque des auteurs et conteurs du Roman de Baybars

 

Emprunts à des poètes reconnus ou compositions originales par les auteurs anonymes de la Sîra, les vers poétiques occupent une place importante dans le Roman de Baybars.
En analysant les dix premiers volumes édités de la Sîra, Rosa Pennisi et Mohammed Bakhouch1 ont pu constituer une bibliothèque virtuelle de ses auteurs et conteurs (ḥakawātī-s) : dīwān-s, anthologies poétiques, ouvrages d’adab, proverbes, contes populaires… L’objectif de leur étude était de « restituer le patrimoine poétique arabe en fuṣḥā abondamment cité dans la Sīra », écrite pourtant en moyen-arabe. Continuer la lecture de La reconstitution de la bibliothèque des auteurs et conteurs du Roman de Baybars

  1. Rosa Pennisi, post-doctorante à l’IREMAM durant l’année 2021, et Mohammed Bakhouch, chercheur à l’IREMAM, sont membres de l’axe « esthétique » du programme ANR LiPoL. []